Metaverse, la nouvelle frontière d’Internet et du Web


technologie

Metaverse arrive !!

Il va changer la façon dont nous utilisons l’internet. Les écoles sont-elles prêtes à former les professionnels de demain ?

Les technologies numériques évoluent de plus en plus vite et révolutionnent notre façon de faire, notre façon de travailler, notre façon d’étudier, notre monde quotidien. Notre relation avec les réseaux sociaux et l’internet évolue également. Metaverso, comme on appelle la nouvelle frontière de l’internet, est appelé à devenir le nouveau paradigme des réseaux sociaux et de l’interaction homme-machine qui bouleverse déjà l’utilisation des appareils numériques.

technologie

Qu’est-ce que le Metaverse ?

Le métavers est un monde virtuel qui intègre des technologies numériques et immersives, une sorte de fac-similé numérique de ce que nous faisons dans le monde physique réel. Le potentiel de ce nouveau paradigme d’expérience du monde de l’internet par l’immersion, le partage et la coopération est multiple, mais il est évident qu’il y a aussi de nombreux aspects d’impacts possibles, y compris éthiques, qui devront être soigneusement évalués dans les années à venir.

Il ne s’agit pas d’une technologie, mais d’un processus inévitable de convergence numérique entrepris au cours de la dernière décennie du siècle dernier, et qui trouve ses origines dans la pensée moderne. Le Metaverse est l’avenir de l’internet, un ensemble d’espaces virtuels parcourus par des avatars, en quelque sorte un pas en avant de la réalité virtuelle.

La réalité virtuelle est en fait l’environnement médiatique natif du Metaverse, mais un autre aspect important est que la virtualité découle de la convergence de deux grands modèles de l’informatique : l’informatique ubiquitaire, où l’informatique apparaît à tout moment et en tout lieu grâce au développement de dispositifs mobiles portables de plus en plus légers et puissants, et l’informatique en nuage, qui permet l’accès aux données et leur stockage pratiquement infini.

technologie

Cette convergence a permis que les environnements graphiques simulant l’espace, la perspective et la lumière développés par l’infographie soient transportés sur le réseau plus facilement et à moindre coût, partageables et en temps réel.

Les opportunités offertes par Metaverse

Un monde qui représente le futur proche mais qui est aussi déjà un présent, il suffit de penser aux célèbres jeux tels que Minecraft ou Roblox qui sont une application importante, ainsi qu’aux appareils qui utilisent la réalité augmentée.
S’éloignant des applications 2D axées sur la publication de contenu, nous nous dirigeons vers une ère où la réalité mixte mêlera des mondes virtuels et physiques étroitement liés non seulement les uns aux autres mais aussi à notre monde réel, donnant ainsi naissance au multivers. Dans le métavers, l’interaction en ligne peut devenir très proche des expériences que nous vivons en personne. Selon les experts, le métavers a également le potentiel d’aider à « débloquer l’accès à de nouvelles opportunités créatives, sociales et économiques ».

technologie

Le programme de Facebook

Mark Zuckerberg, bien qu’il n’ait pas inventé le terme « Metaverse », est l’un des géants mondiaux qui avance le premier dans cette direction, annonçant un plan qui, rien que dans l’UE, devrait permettre de créer 10 000 emplois dans les cinq prochaines années.

Dans un mémo interne signé par Nick Clegg, l’entreprise américaine confirme « qu’elle est au début d’un voyage pour aider à construire la plateforme informatique du futur ». Pour cette raison, elle aura besoin d’ingénieurs hautement spécialisés. Pour comprendre comment cette nouvelle « créature » du colosse américain cible les très jeunes, la star de Tik Tok Khaby Lame a été engagée pour la promotion. Dans la vidéo postée, il semble jouer le protagoniste Goku de Dragon Ball, sautant d’un bout à l’autre du monde avec une extrême facilité. « Personne ne donne l’impression que sauter dans le métavers est plus facile que Khaby Lame », peut-on lire sur le post Facebook.

En fait, Facebook a récemment investi 50 millions de dollars dans le financement de groupes à but non lucratif pour aider à « construire le métavers de manière responsable ». La construction du métavers nécessitera une collaboration et une coopération « entre les entreprises, les développeurs, les créateurs et les politiques ». L’entreprise a ensuite promis d’investir en priorité dans les talents en matière de produits et de technologies. Et il explique que cette vision pourrait prendre jusqu’à 10 ou 15 ans pour se réaliser.

technologie

Cette projection dans le temps devrait donner à réfléchir au monde scolaire. Si le géant social mondial investit dans quelque chose qui sera pleinement opérationnel dans pas moins de dix ans, il doit étudier et analyser les compétences dont auront besoin ceux qui vont à l’école aujourd’hui et qui, demain, devront posséder le savoir-faire nécessaire exigé par le monde du travail.

La transformation numérique de notre pays et de nos écoles doit se faire encore plus rapidement qu’aujourd’hui.

Découvrez d’autres articles à ce sujet ici !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *