Les Nouvelles technologies au service de l’agriculture !


technologie agriculture

L’innovation améliore la productivité agricole et la sécurité des consommateurs.

Des capteurs dans les champs aux tracteurs intelligents, des drones à la logistique, des emballages intelligents aux « étiquettes parlantes », les technologies de l’agriculture de précision (Internet des objets et analyse des données massives) et celles de l’agriculture interconnectée (Internet of Farming) constituent l’essence de l’agriculture 4.0. Selon le dernier rapport du Politecnico di Milano, plus de 300 solutions intelligentes dans le secteur agroalimentaire sont déjà présentes en Italie, subdivisées en fonction de leurs différentes utilisations : de la production, la transformation et la distribution à la consommation finale.

80% de l’offre technologique 4.0 pour l’agriculture est destinée à la phase de culture, notamment pour les fruits et légumes, les céréales et le vin, même si dans 1 cas sur 2, les solutions peuvent être utilisées indépendamment du secteur agricole en question. Cependant, seulement 12% des solutions proposées aux entreprises agricoles soutiennent la planification d’entreprise. En termes d’activités, 48% des solutions permettent la cartographie et le suivi des terres et des cultures, 42% surveillent et contrôlent les activités des machines agricoles et 35% ciblent l’irrigation et la fertilisation.

technologie agriculture

Agriculture 4.0 : durabilité et sécurité alimentaire

En plus de rendre les processus de production plus efficaces sur le plan économique, l’avantage de l’agriculture 4.0 réside dans le suivi de l’impact social et environnemental d’un produit agroalimentaire pendant la production, la transformation et la distribution. L’analyse croisée des facteurs environnementaux, climatiques et culturaux permet de déterminer avec la plus grande précision les besoins en irrigation et en nutrition des cultures, de prévenir les maladies, d’identifier les parasites avant qu’ils ne prolifèrent, de réaliser des interventions ciblées, d’économiser du temps et des ressources, d’agir sur la qualité des produits, le rendement des cultures et les conditions de travail. Une entreprise sur quatre s’est également intéressée aux aspects liés à l’impact environnemental, au bien-être des animaux et aux traditions agroalimentaires locales, tandis que 46 % ont utilisé ces technologies pour améliorer la sécurité alimentaire.

technologie agriculture

Agriculture 4.0 et traçabilité

La numérisation et l’agriculture 4.0 peuvent donc contribuer à la croissance compétitive des chaînes d’approvisionnement agroalimentaires nationales et avoir un impact positif sur le travail agricole et la consommation finale. 51% des entreprises qui ont jusqu’à présent utilisé l’innovation technologique et numérique 4.0 l’ont fait pour améliorer la qualité de l’origine, comme dans le cas du vin et d’autres produits à haute valeur ajoutée. La collecte et l’analyse précises des Big Data « du champ à la table » permettent, par exemple, une traçabilité à 100 % de la chaîne d’approvisionnement. Le consommateur final peut donc connaître plus précisément l’histoire complète de l’aliment qu’il achète, son origine, ses valeurs nutritionnelles et décider ensuite de l’acheter directement au producteur le plus proche ou sur les marchés de producteurs qui vendent des produits de saison au « km 0 ». Les secteurs les plus touchés par l’innovation technologique en matière de traçabilité ont été jusqu’à présent les fruits et légumes, la viande et les produits laitiers.

technologie agriculture

La révolution 4.0, de la ferme à la table

La révolution 4.0 appliquée au caractère distinctif des produits agroalimentaires italiens peut contribuer à donner une plus grande valeur ajoutée aux produits alimentaires locaux et ainsi défendre l’excellence du Made in Italy. Mais l’adoption de nouveaux modèles commerciaux en termes d’agriculture 4.0 par les entreprises agroalimentaires fait encore l’objet d’une prise de conscience limitée et peu répandue. Par exemple, à peine plus d’une entreprise sur dix a utilisé l’innovation numérique pour améliorer la qualité du service ou communiquer aux consommateurs des informations sur les produits et les processus (comme les conseils nutritionnels, l’origine, la traçabilité, l’impact environnemental).

technologie agriculture

Il est donc nécessaire de former et de sensibiliser les exploitations agricoles aux opportunités des technologies 4.0 pour l’agriculture, notamment en fournissant des services et des conseils pour la promotion des meilleures pratiques. Pour l’instant, cependant, la révolution technologique 4.0 ne concerne que 1 % de la surface cultivée en Italie, un petit pas important vers l’objectif fixé par le Mipaaf de 10 % à atteindre d’ici 2021. À l’avenir, l’intégration de ces technologies dans les exploitations agricoles pourra garantir des produits de meilleure qualité et une plus grande optimisation de la chaîne d’approvisionnement, ce qui profitera également aux consommateurs. Mais avant que la révolution 4.0 n’arrive sur nos tables, faisons confiance aux marchés de producteurs et aux fermes Campagna Amica, où la bonne nourriture est garantie !

Si vous voulez découvrir plus d’articles sur les nouvelles technologies alors venez lire nos autres articles !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *